Une belle initiative de Dali Paris avec l’école de l’image des Gobelins aidés par la start-up Skyboy: les étudiants graphistes en motion design ont travaillé sur le sujet de l’artiste surréaliste. A partir des 24 oeuvres permanentes leur esprit parodique lié à leur imagination à permis aux étudiants de présenter un travail étonnant.

Dali reste une source d’inspiration originale pour les graphistes et motion designers de demain.