QU’EST CE QUE LA COMUNICATION INTERNE ?

La communication interne s’adresse à toutes les populations d’une entreprise soit par service, par métier, soit plus globalement à tous les salariés et tous les acteurs extérieurs voués au fonctionnement de l’entreprise (réseau de points de vente ou partenaires par ex).

 

Quel est le rôle de la communication interne ?

En étant à l’origine de l’information et communication vers (et parfois « entre ») les employés, elle créé du lien et joue donc un rôle majeur dans l’organisation de toute organisation.

Les objectifs de la communication interne sont nombreux et peuvent être différents en fonction de l’entreprise et de la période :

  • Partager l’info et permettre de mieux comprendre l’entreprise
  • Développer une culture d’entreprise et construire une marque employeur
  • Impliquer les collaborateurs et favoriser leur engagement au sein de l’entreprise
  • Fidéliser les employés et développer un plan de carrière en interne
  • Valoriser les services et les réussites de chacun
  • etc

 

Pourquoi choisir un ton pédagogique pour la communication interne ?

Une communication interne efficace, c’est une communication interne comprise par tous les destinataires. C’est pourquoi un angle pédagogique est nécessaire : il permet de faire comprendre le sujet de com interne. Si elle s’adresse à l’ensemble des salariés, quels que soient leur métier, leur ancienneté ou leur niveau dans l’entreprise, la communication doit offrir la même possibilité de compréhension à tous.
Comprendre, c’est déjà un pas vers l’adhésion. Un sujet non compris est la plupart du temps un sujet rejeté.

 

Dans quelles situations la communication interne est-elle primordiale ?

Le discours en premier lieu doit être authentique, honnête et transparent mais il doit surtout permettre de comprendre les objectifs de la société, son cap, ses grandes orientations et l’organisation mise en œuvre pour les atteindre.
Par exemple pour expliquer un projet d’entreprise. Les valeurs et la philosophie de l’entreprise, les directions retenues par la direction ou les actionnaires doivent être communiquées à tous les salariés. Et pour avoir un rôle actif, voire volontaire, n’est-il pas indispensable qu’ils aient compris les objectifs ?
Autre exemple : l’accompagnement au changement. La résistance au changement est naturelle chez l’homme, c’est pourquoi toute transformation demande à être expliquée pour être adoptée. Un changement dans l’entreprise, c’est parfois un changement de poste, de service ou d’horaires, c’est donc un changement résolument humain.

Le rapprochement d’équipes est également source d’interrogations. Un angle pédagogique permet de lever des freins et de favoriser l’acceptation de l’autre. Autour d’un événement de type kick off ou séminaire, la dimension pédagogique va permettre d’associer la convivialité et le sens ; des salariés qui retiennent quelque chose de votre événement, c’est mieux non ?
Les exemples de plan de communication interne au service des RH sont nombreux car ils sont un prérequis indispensable à la réussite de tout changement des ressources humaines.

 

Quelle est le rôle d’une agence de communication interne ?

on rôle est d’aider les publics internes à avoir une meilleure compréhension de l’entreprise, de sa vision et de ses enjeux. Cette compréhension va permettre l’engagement de tous et générer la performance de l’entreprise. En connectant stratégie et opérationnel, elle réduit les tensions internes.
L’agence et compagnie a mis en place une méthodo au service d’une communication interne efficace et réussie, car permettant d’être comprise par tous les salariés.

1/Assimilation du sujet

Comprendre est indispensable pour faire comprendre.
Et compagnie l’agence assimile vos informations grâce à l’immersion d’une équipe pluridisciplinaire : des spécialistes pédagogique, éditorial, publicitaire et même graphique sont réunis pour travailler sur le brief. L’intégration très tôt du graphiste, dès la phase de réflexion, entraîne une projection visuelle du sujet immédiatement. L’utilisation de son approche et de ses compétences dès la phase d’immersion est un atout pour déclencher une phase de création ultérieure plus fine et plus intime avec le sujet.

2/Analyse

Les différentes étapes d’analyse sont la clarification, la hiérarchisation et la synthèse.
Clarifier afin de rendre plus compréhensible les éléments les plus complexes du dossier.
Hiérarchiser pour organiser le discours et limiter la charge mentale nécessaire au moment de la réception. Synthétiser permet d’échanger sur le « squelette » de la future communication avec le client et de valider cette phase d’analyse. Le squelette est le plan du discours de la communication interne.

3/Création

La phase de création a pour but de mettre en place les marqueurs de l’identité de la communication interne. Ils sont de deux types : le key visual et l’identité visuelle.

Le key visual est une image-clé dont la vocation est d’aider à comprendre. Le premier signe délivré est donc déjà une démarche pédagogique. Il est souvent de l’ordre du symbole pour faire appel à l’inconscient collectif qui repose sur des contenus universels. Il est toujours simple, direct et porteur de sens.

L’identité visuelle est composée par l’ensemble des signes récurrents qui permettront de «reconnaître» la communication interne sur le sujet : couleurs, formes, style graphique… Chez et compagnie, ces signes ne sont pas gratuits, ils délivrent une information au service de la compréhension du sujet. Chaque couleur a son symbolisme et chaque forme une signification. Au vu de la qualité des contenus proposés par ailleurs, les salariés sont devenus exigeants sur la qualité de l’information interne qui leur est donnée. Sur le plan graphique, la com interne n’est plus le parent pauvre du service communication.

 

Comment communiquer en fonction des publics ?

Les contenus doivent viser la transversalité et complémentarité.
La mise en place d’une information interne fait sauter les frontières du management de l’entreprise, et doit laisser la place à plus de transversalité. Un même discours peut désormais être publié sur plusieurs supports et rédigé de manière plus ou moins complète pour une meilleure diffusion par les différents publics de l’entreprise. Le défi de la communication interne va être de jouer sur la complémentarité des formats en fonction des publics.
Des employés consultent le journal interne pendant leurs trajets, d’autres ne sont pas connectés et sont en mode lecture print…

Pour être bien reçue, la communication interne doit être comprise par tous les destinataires, en fonction de leur intérêt au sujet et de leurs pratiques.

L’intérêt au sujet

Tout le monde ne présente pas le même intérêt pour une information détaillée. Faire comprendre les grandes lignes d’un projet est souvent préférable plutôt que de rater la transmission de la totalité… Chaque salarié ne peut pas assimiler l’ensemble des infos de sa société.

Et compagnie a mis en place un schéma à 3 niveaux d’information :

  • Retranscrire : c’est tout sur tout. Une info exhaustive qui est contenu par un document référent. Globalement, il est destiné aux spécialistes ; mais chapitre par chapitre, il présente un intérêt pour tous les salariés, dans le cadre de leurs compétences. Ce document est pas ou peu diffusé mais disponible facilement.
  • Synthétiser : c’est une vue schématique de l’ensemble. Destiné aux cadres intermédiaires et aux managers, il ne fait l’impasse sur rien et présente tout d’une manière simple et claire. Grâce à cette synthèse, les managers qui souhaitent impliquer leurs collaborateurs peuvent jouer leur rôle d’encadrant.
  • Rendre accessible : c’est l’essentiel à retenir. Il est destiné à la totalité des collaborateurs et présente, sous différentes formes (vidéo, print, infographie …) un contenu didactique facile à assimiler.

Les pratiques

L’écrit n’est plus l’unique voie, les français se tournent vers des contenus brefs, illustrés et rapides à comprendre. Pour preuve, moins de 10% des adultes possèdent un niveau élevé de littératie et près de 22% qui sont au niveau le plus bas (source OCDE).
Et compagnie créée également les outils d’interaction pour diffuser la culture d’entreprise, par exemple avec l’élaboration de kit ludiques / Jeux plateau – quiz- expo – livret de jeu etc.

La réactivité est également de mise. À l’heure de l’immédiateté des réseaux sociaux, une entreprise qui tarde à communiquer sur un sujet essentiel, même en interne perd en crédibilité.
Notre équipe est constituée de manière à répondre rapidement. Entre la prise de brief, l’établissement du cahier des charges et la livraison des supports de communication notre méthode organisationnelle vous permet de suivre et interagir en temps réel sur leur réalisation.

 

Quelques supports de communication interne réalisés par etcompagnie