QUEL EST L’INTÉRÊT D’UNE INFOGRAPHIE ?

L’infographie est un exercice d’ergonomie cognitive qui débouche sur la synthèse illustrée d’un sujet. L’infographie est l’outil idéal pour faire comprendre plus rapidement et plus facilement.
Les entreprises et les marques ont tout à gagner à s’appuyer sur l’infographie qui est la traduction graphique de leur message. Que ce soit une infographie sur l’entreprise, une infographie sur un produit ou une infographie sur un service, l’infographie est un contenu illustré qui va aider tous les publics à mieux comprendre le sujet.

Qu’est ce qu’une infographie pour l’équipe d’etcompagnie ?

L’infographie est une représentation visuelle de l’information et/ou de données (appelée alors datavisualisation), elle va combiner des éléments visuels avec du texte (le moins possible). Des photos, des illustrations, des formes (pictogrammes), des graphiques, des diagrammes, du motion design… toute dimension graphique qui peut aider à la compréhension est un élément visuel candidat.
Les infographies sont des solutions très efficaces pour expliquer un sujet nouveau ou complexe à tous les publics : les sujets d’innovation, de communication interne, stratégiques… tous les contenus peuvent faire l’objet d’une traduction graphique.

Quelles sont les phases préparatoires indispensables pour réussir son infographie ?

1/ Choisir les informations

Il faut d’abord faire un « relevé de contenu » c’est-à-dire la sélection des infos à faire figurer dans l’infographie. À voir comme un plan : les grands chapitres et leurs sous-chapitres, rubriques et sous rubriques. Le sujet est ainsi présenté sous forme schématique, ce qui permet de visualiser les parties et d’esquisser la structure d’une infographie claire. Faire abstraction des détails au profit de l’essentiel. Si dans un chapitre, il s’avère qu’un détail est indispensable à la compréhension, en faire un encart en dehors de la structure de l’infographie même. Si les « détails indispensables » se multiplient… faire une infographie spécifique à ce chapitre. En effet, pour un sujet très complexe ou très dense, plusieurs infographies peuvent être nécessaires : celle qui présente le sujet dans son ensemble, mais aussi celles qui détaillent tel ou tel chapitre. La méthodologie mise en place par et compagnie réunit le directeur conseil, la directrice de création et l’un des graphistes de l’agence dès cette première phase.

2/ Définir le ton graphique

La cible est bien sûr un indicateur pour choisir le ton ; l’infographie BtoB d’un sujet technique n’adoptera pas la même représentation graphique qu’une infographie ludique pour les enfants. Mais la charte graphique globale de la marque a déjà intégré le travail d’univers graphique spécifique.
Car bien entendu, l’infographie doit être réalisée dans la charte graphique de l’ensemble de la communication. La communication pédagogique, catégorie dans laquelle rentre l’infographie, doit porter l’identité de la marque, au même titre que la communication corporate, produit ou la communication de crise.
Cependant, pour la communication pédagogique, la charte existante peut être exploitée avec une approche simplifiée. Il faut toujours garder à l’esprit qu’en communication pédagogique le graphisme est une aide à la compréhension et ne doit en aucun cas alourdir visuellement le discours.
Les graphistes de l’agence etcompagnie, qui accompagne essentiellement des grands groupes publics ou privés, ont l’habitude de « se glisser » dans une charte existante et d’accorder les objectifs de respect des codes de l’entreprise et la dimension pédagogique du graphisme.

Quelle symbolique et quelle iconographie pour l’infographie ?

La notion de symbole est très importante dans le cadre d’une infographie car le mode symbolique renforce la rapidité d’appréhension d’un sujet. Sa force évocatrice fait appel aux concepts, aux représentations de l’imaginaire collectif ainsi qu’aux références culturelles de chacune de ses cibles (jusqu’à parfois représenter une icône). La puissance du symbole sert l’exigence de représentation du message par l’image. Le choix du bon symbole passe par le choix du bon mot. Grâce à sa méthodologie et notre capacité d’analyse des sujets et compagnie est en mesure de proposer les visuels et approches les plus pertinents.

Quelles compétences sont nécessaires pour réussir une infographie ?

Un bon infographiste ne suffit pas pour faire une bonne infographie : la forme et le fond sont indispensables… comme tout bon support de communication ! Mais pour une infographie il faut aussi beaucoup d’empathie pour bien comprendre le sujet et un esprit de synthèse hors normes. Une bonne direction artistique mais aussi une patte de dessinateur… et puis de bons mots également car il y en a si peu qu’ils doivent être choisis avec soin. Une discipline complexe donc pour un rendu qui vise la simplicité ; de l’avis de Léonard de Vinci, « la simplicité est la sophistication suprême ». L’équipe et compagnie est composée d’une directrice de création d’obédience conception-rédaction, de graphistes issus des Beaux Arts et d’autres des Gobelins ou de l’Ecole Émile Cohl, « accompagnés » par des jeunes pousses qui les pousse.

Quel format choisir pour une infographie ?

La plupart du temps destinée à une utilisation numérique, une infographie est souvent traitée à la française, même si elle doit être très longue, le support permettant de scroller facilement. Parfois, dans le cadre d’une projection par exemple, l’infographie sera traitée à l’italienne afin de faciliter la lecture ; il s’agit dans ce cas d’une adaptation de la version verticale.
Sur le plan du volume, et compagnie préconise de ne pas dépasser l’équivalent volume d’un A4 afin de ne pas réaliser une infographie trop dense. C’est un bon exercice pour réussir la sélection des infos candidates à l’infographie ! En cas d’excédent inéluctable, il est préférable de réaliser plusieurs infographies.

Comment et ou diffuser une infographie ?

Social media, affichage, presse, écran, notes… le mode de diffusion d’une infographie est variable et notre équipe réalise les techniques nécessaires en fonction des besoins et contraintes de chaque media ou canal de diffusion. Comme pour tous les sujets de communication, le mix média est conseillé afin de créer une répétition.

 

Quelles infographies ont été réalisées par etcompagnie ?